Le Burn-out parental

Vendredi soir, dans le RER A à Paris. Je suis assise face à une dame accompagnée de ses 2 enfants : un petit garçon de 2 ans environ et un bébé qu’elle porte sur elle. Le garçon est très turbulent. Il saute partout, sur elle, lui met des coups. Un monsieur à côté essaye de le calmer mais n’y arrive pas. Le petit est très agité. Les gens les regardent l’air interloqués.

Et la mère ? Au début elle lui disait d’arrêter, puis plus rien. Il a beau gesticuler, monter sur ses jambes, toucher le bébé, pas un regard pour lui. Si, une fois pour lui tirer l’oreille très très fort et le reposer sur le siège à côté. Il pleure, tombe et retombe, pas un regard de la mère.

J’ai eu un gros pincement au coeur en assistant à cette scène. L’enfant encore petit est tout simplement en train d’attirer l’attention de sa mère. Devenu grand frère trop tôt, il a besoin d’être rassuré sur sa place mais surtout être rassuré de l’amour de sa mère à son égard. Mais cela, elle ne le sait pas forcément.

J’ai vu chez cette mère non pas une froideur ou une volonté de maltraiter, mais une réelle fatigue. Elle était tout simplement épuisée, dépassée par la situation. 

Etre mère c’est un beau cadeau, mais la réalité est parfois plus sombre. Crise de nerfs des enfants, baby blues, dépression post-partum, exaspération quotidienne, on craque…

Au travail, le burn-out correspond à un effondrement, à un épuisement dû à une charge de travail excessive et à notre incapacité à y répondre. Dans la parentalité c’est pareil, le burn-out correspond à ce moment où l’on ne peut littéralement plus gérer, où l’on s’effondre par le trop plein de sollicitations. A cela s’ajoute la pression sociale qui nous pousse à être la « mère parfaite » ou « le père parfait » alors que personne ne l’est.

Si cela vous est arrivé, vous arrive ou risque de vous arriver, faites-vous accompagner. 

Consultez un psychologue.

Pour ne rien rater, abonnez-vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s